Loading

La Maison du Sureau
Coodémarrage.53, La Maison du sureau, Rue Louis de Broglie. Bat. K, 53810 Changé
Téléphone  +33(0)6 09 37 46 06
Téléphone  +33(0)2 43 68 94 08
Email  contact@delicesdumaine.com
  Shopping en ligne  

Installée dans l'Ouest de la France, au cœur de l'ancienne province du Maine, nous sommes producteurs et transformateurs de sureau. Délices du Maine : La Maison du Sureau est le spécialiste du sureau noir transformé (baies et fleurs).

Nous aimons travailler pour les professionnels de la restauration et autres transformateurs notamment. Nous conditionnons jus, sirops, gelées, condiments et autres produits dans des formats utiles à leurs usages. N'hésitez pas à nous demander votre "sur-mesure", nos produits spéciaux, nos tarifs et nos conditions de ventes.

À La Maison du Sureau, c'est l'art d'accommoder cet arbre méconnu qu'est le sureau qui nous anime. De nombreuses utilisations vous sont ainsi proposées toute l'année.

Une fleur, un fruit, du sucre, des légumes, des condiments, des épices. Du cuivre, du bois, du feu, du verre. Et puis les meilleures recettes, le plaisir de bien faire et au bout du chemin le bonheur de votre gourmandise récompensée.

C'est avec passion que nous explorons, dénichons, imaginons et concevons de délectables délices.

Site internet  Youtubegoogle map

Burban Producteur
Trologo, 44500 La Baule Escoublac
Téléphone  +33(0)2 40 61 10 67

Issu du maraîchage traditionnel, Alain BURBAN a fondé en 1983 l’entreprise BURBAN Production avec son frère Joël. Ils ont successivement abandonné certaines cultures en privilégiant celle de la fraise. Le succès fut au rendez-vous et les techniques se sont modernisées progressivement.

En 2007, les deux fils d’Alain, Stéphane et Xavier qui se sont investis dès leur plus jeune âge dans l’exploitation, assurent la relève en conservant l’esprit familial…

Aujourd’hui BURBAN Production c’est 2 gérants, 3 salariés à l’année, 50 saisonniers, plus de 300 000 plants de fraisiers par an, presque 200 tonnes de fraises produites sur une surface de 7 hectares. Mais c’est aussi des framboises, des pommes de terre nouvelles et des melons.

Les fraises sont cultivées sous 7 hectares abrités sous grands tunnels, en jardin suspendu, c’est à dire en pots dans de la terre, en hauteur (1m20 du sol).

Les hampes florales sont orientées vers l’extérieur du pot dans les rangs. Ceci facilite la cueillette et protège le fruit du contact de la terre et des feuilles qui pourraient l’abîmer.

Site internet  google map

La Ferme Fruitière de la Hautière
44240 La Chapelle sur Erdre
Téléphone  +33(0)2.40.72.03.83

Depuis 2 siècles, se sont succédées, à la Ferme Fruitière, plusieurs générations de la famille Maisonneuve. Depuis 1974, Joseph et Jean-Yves ont contribué fortement au développement de la ferme. La tradition, le savoir-faire et la passion du fruit se sont perpétués année après année.

Depuis 2004, Benoît Lopes et Alexandre Besseas ont repris l’activité et s’appuient sur ces valeurs et cette expérience pour entretenir cet amour du fruit et continuer à vous le faire partager.

La partie production regroupe aujourd’hui 37 hectares de terres dont 12 en production, avec 3 salariés. Depuis 1994, le fruit d’excellence est la fraise. 3 variétés ont été créées à la Ferme Fruitière et sont sa propriété exclusive : Chapelaine ; Capella ; Casanova.

Outre les fraises, ce sont une vingtaine de fruits différents qui sont cultivés tout au long de l’année.

Site internet  facebookgoogle map

Prieuré de la Dive
Sas du prieuré
Fosse Bellay, 49700 Cizay la Madeleine
Téléphone  +33(0)2 41 67 00 72

Le Prieuré de la Dive pratique une agriculture raisonnée dans le souci constant du développement durable. Une parcelle de melons ne peut être cultivée qu’après 6 ans sans culture de melons. Cette longue rotation permet d’éviter l’épuisement des sols et la propagation de maladies. Elle permet ainsi de réduire au maximum l’utilisation d’engrais et de produits phytosanitaires. Cette année, 100 % des terres cultivées n’ont jamais produit de melons.

1972: Création du Prieuré de la Dive par Mme Marie-France Monneau. Elle cultivera jusqu’à 200 hectares de melons en Maine et Loire et 50 hectares dans le Gard.
1992: Création de l’IGP Melon du Haut Poitou en partenariat avec 20 producteurs
2008: Après presque 30 ans d’activité et une année de parrainage, Mme Monneau cède sa place à Julien GODET.
2010: Création de la marque haut de gamme « Le Divin »
2011: Le Prieuré de la Dive développe la vente directe avec la culture de légumes d’été et un nouvel aménagement sur le siège de l’exploitation
2012: En plus de la commercialisation de ses 80 hectares de melons, Julien Godet commercialise également les melons d’un autre producteur de la Vienne (60 ha). Ce sont donc au total 3 000 tonnes de melons qui sont vendus par le Prieuré de la Dive partout en France. 2014: Développement d’une gamme de melons BIO.

Site internet  google map


Vous êtes producteur, vous avez un site internet, vous souhaitez vous inscrire, cliquez sur le Bouton.

INSCRIPTION